Lettre au « comité national contre la privatisation de la Poste »

Publié le par comiteposte

 

 

Chers camarades,

Nous nous permettons de vous écrire suite à plusieurs échanges téléphoniques entre l’un des responsables du comité organisateur du référendum sur l’avenir de la Poste, Daniel Hay, et la représentante du comité de défense et de reconquête des bureaux de poste de monopole public.

Le résultat de la votation est une démonstration de plus indiquant l’attachement profond parmi les élus et la population au service public postal, rejetant le projet de loi de privatisation.

Beaucoup de citoyens nous le disent : « il faut que la poste redevienne comme avant », ce qui indique bien la volonté de retourner au monopole, donc que la poste reste un service public, sans possibilité de libre concurrence comme l’exigent les directives européennes qui imposent de fait la privatisation, qui s’est exprimée dans le résultat de la votation.

Cet attachement s’est également exprimé à travers les 6500 élus de toute la France, qui ont signé la proposition de loi de notre comité, déposé à l’Assemblée Nationale. Cette proposition de loi exigeait : « 1) d’abroger les directives européennes n° 97/67 CE et 2002/39/CE et de s’opposer par avance à l’application de la directive postale annoncée visant à livrer à la concurrence le courrier de 50 grammes et moins. 2) de rétablir le monopole public d’Etat permettant de réinstaller partout où les communes en font la demande les bureaux de postes avec les fonctionnaires nécessaires garants de l’existence de ce service public. »

Cette proposition de loi a été reprise y compris dans des dizaines de délibérations, et fut signée samedi dernier par 3000 citoyens.

Nous avons proposé, avec des maires de toute la France qui ont pris des délibérations en ce sens (une soixantaine à ce jour), le retrait pur et simple du projet loi, et que soit organisée une manifestation nationale à l’assemblée, là où le gouvernement va chercher à obtenir un vote favorable.

Que ce soit le résultat de la votation, les signatures sur le projet de loi de notre comité ou les délibérations pour une manifestation nationale unie, tout cela indique qu’il existe une volonté d’unité pour imposer le retrait du projet de loi.

C’est pour cela que nous vous proposons de nous rencontrer dans les plus brefs délais pour discuter des possibilités d’action commune pour obtenir le retrait du projet de loi.

Veuillez agréer, chers camarades, nos salutations républicaines.

 Premiers signataires :

Maryse Launais, porte parole du comité de Roquebrun.

Lionel Gayssot, adjoint au maire de Saint Geniès de Fontedit

Bernard Bosc adjoint au maire  de Cessenon sur Orb

Bruno Mouillaud adjoint au maire de La Caunette

Stephane Boyer adjoint au maire d’Abeilhan

Evelyne Gilloteau adjointe au maire d’Abeilhan

Roland Gaset adjoint au maire de Murviel Les Béziers

Edith Albert adjointe au maire de Murviel Les Béziers 

Martine Gil adjointe au maire  de Murviel Les Béziers

Joseph Gomez adjoint au maire de Saint Nazaire de Ladarez

Roger Cros adjoint au maire de Causses et Veyran

Yves Combettes adjoint au maire de Saint Geniès de Fontedit

Georges Bautte maire de Puimisson

Evelyne Da Costa adjointe au maire d’Autignac

Béatrice Negrier conseillère régionale du Languedoc-Roussillon

Michel Bozzarelli conseiller général du canton de Béziers 3
Eric Paloc maire de Vendémian

Robert Tailhades maire de Riols


Pour tout contact:

Launais Maryse : launais.maryse@neuf.fr

/ :04.34330432  Port: 0682081983

 

 

 

***********

 

 

 

 

 

Communiqué de presse

 

Roquebrun, le 09/10/2009.

Le comité Roquebrun pour la défense et la reconquête des bureaux de poste de monopole public, s'est réuni  à Murviel les Béziers en présence de nombreux élus des communes de Murviel les Béziers, Cessenon sur Orb, Puimisson, Abeilhan, Autignac, Causses et Veyran, St Genies de Fontedit, La Caunette, Abeihan, St Nazaire de Ladarez.

Au cours d’une large discussion, il a été rappelé que 6500 élus étaient désormais signataires de l'appel de notre comité pour le retour au monopole public, que des dizaines et des dizaines de délibérations de conseils municipaux nous étaient parvenues.

Au lendemain de la votation citoyenne du 3 octobre qui a vu 2 millions de personnes s’exprimer contre la privatisation de la Poste, et devant l’entêtement du gouvernement à vouloir changer le statut de l’établissement public en société anonyme dans le cadre de la « loi de transposition de la directive postale mettant fin au monopole de La Poste sur le courrier de moins de 20 grammes le 1er janvier 2011 », nous avons discuté de la nécessité d’une manifestation nationale dans l'unité devant l'Assemblée Nationale pour le retrait pur et simple du projet de loi sur la privatisation de la poste.

Le comité national contre la privatisation de la poste nous a contactés. Nous avons décidé de lui adresser un courrier, pour que,  sur ces bases, nous nous rencontrions afin que s’engage une discussion sur les moyens d’œuvrer à l’unité pour obtenir le retrait du projet de loi de privatisation.

Par ailleurs, nous proposons qu'au moment du congrès national de l'Association des Maires de France à Paris, se tienne un rassemblement d'élus devant l'Assemblée Nationale, demandant à être reçus en délégation auprès des groupes parlementaires afin d'exiger le retrait de l’ordre du jour du projet de loi.

Décision a été prise de contacter tous les parlementaires du département pour qu’ils prennent leur responsabilité et accompagnent les élus à l’Assemblée Nationale.

Nous nous sommes félicités des 67 délibérations de communes pour le retrait du projet de loi. Beaucoup d’entre elles se prononcent pour une manifestation nationale. Nous continuerons à proposer aux communes de délibérer en ce sens.

Enfin, un bureau du comité a été constitué avec les élus présents.


Pour tout contact:

 

Maryse Launais route de Laurenque 34460 Roquebrun

Tel/Fax:0467249504 port: 0682081983 mail: launais.maryse@neuf.fr

 

 

 

 

***********

 

 

Lettre aux Députés et Sénateurs

 

 

 

Roquebrun le 11 octobre 2009

 

Mesdames et Messieurs les Députés et Sénateurs,

 

Vous soutenez notre action depuis de nombreux mois, c’est pourquoi nous portons à votre connaissance, les documents issus de notre dernière  réunion de comité, le 6 octobre, à Murviel les Béziers (34).

Plusieurs élus représentant plusieurs communes étaient présents .

Après une large discussion nous avons convenu qu'il y avait urgence à oeuvrer dans l' unité pour le retrait du projet de loi de privatisation de la poste. Nous avons décidé de nous adresser au comité national contre la privatisation de la poste,  pour nous rencontrer au plus vite afin de lui proposer d' organiser dans l'unité  une manifestation nationale à l'Assemblée nationale pour ce retrait .

Nous vous envoyons notre communiqué de presse où nous proposons notamment qu'au moment du congrès de l'Association des Maires de France à Paris, un rassemblement d'élus soit organisé devant l'Assemblée nationale et qu'une délégation soit reçue par les groupes parlementaires afin d'exiger le retrait du projet de loi de privatisation de la poste.

 

Pourriez vous soutenir cette action en accompagnant la délégation d’élus

à l’Assemblée nationale?

Souhaitant une réponse positive de votre part, veuillez recevoir  Mesdames, Messieurs les Députés et Sénateurs l'assurance de nos salutations républicaines

 

Maryse Launais Porte-Parole du comité Roquebrun pour la défense et la reconquête des bureaux de poste de monopole public.

 

Contact : launais.maryse @neuf.fr port : 0682081983 fixe :0467249504

Commenter cet article