Déclaration du Comité (8 janvier 2010)

Publié le par comiteposte

COMITE ROQUEBRUN POUR LA DEFENSE ET LA RECONQUETE DES BUREAUX DE POSTE DE MONOPOLE PUBLIC

 

 

Le Comité Roquebrun   de Défense et de Reconquête des Bureaux de Postes de Monopoles Public s’est réuni les 10 décembre 2010 et 8 janvier 2011. Nous souhaitons porter à la connaissance de la population nos réflexions et les propositions qui en ont découlées.
Grâce à l’action d’une grande partie de la population Roquebrunaise et en appuyant notre action sur l’unité élus\population pour la défense du service public républicain, nous avons réussi à obtenir le maintien de notre bureau de poste –depuis 4 ans. Pour l’instant aucune garantie écrite n’a été obtenue et cette situation NE NOUS CONVIENT PAS.
Notre action a initié la mobilisation nationale sur une proposition de loi soutenue par 8 000 élus de tous bords dont 34 élus parlementaires (proposition de loi qui si elle avait été votée, aurait sauvé définitivement tous les bureaux de postes de nos communes).
Rappel de la proposition de loi : Exigence de l’abrogation des directives postales européennes, le retour au monopole public, le maintien et la restitution de tous les bureaux de poste avec leurs fonctionnaires là ou les communes en feront la demande.


La discussion a démontré que cette démarche républicaine était en plein accord avec le vote du peuple français du 29 mai 2005, vote invalidant le traité européen et rejetant la concurrence «  libre et non faussée », avec lesquels les représentants des groupes parlementaires PCF et PS qui ont reçu le comité à l’Assemblée nationale ont refusé de rompre, en refusant de défendre notre projet de loi.


Dans cette optique il convient d’aborder la raison d’être de la mort programmée du service public postal ; avec en toile de fond les multiples directives européennes exigeant le démembrement des services publics. En d’autres termes c’est la loi du marché contre les droits sociaux et économiques des citoyens.
Face à cela nous avons, sur le plan national, un consensus droite-gauche et le refus clair de rompre avec les directives européennes.


Les mêmes causes produisant les mêmes effets, le fait de ne pas dire aujourd’hui : « ça suffit les diktats de l’Union européenne ! Ça suffit  les exigences « des marchés financiers » ! », conduit à imposer, au nom de la « résorption des déficits » et de ce que l’on appelle la « dette » :
-    la disparition des communes et de leurs services publics comme l’exige la réforme territoriale d’inspiration « européenne » ;
-    la mise en coupe réglée des territoires par les multinationales du vin, de l’eau, des ordures ménagères, du tourisme…etc ;
-    à faire peser sur la population l’exigence de remboursement d’une dette dont elle ne porte en aucun cas la responsabilité par une augmentation vertigineuse des taxes déjà très élevées. De 2000 à 2009, le patronat et les grandes fortunes ont bénéficié de 120 milliards d’euros d’exonérations diverses, à cela s’ajoute le renflouement des banques !
L’action est de mise quand le démembrement des services publics aboutit à une autre façon de « VIVRE ENSEMBLE ». La démocratie n’exige-t-elle pas en toute circonstance de respecter le mandat du peuple ? C’est ce que nous avons expliqué tout au long de notre action pour défendre notre bureau de poste à Roquebrun. Il convient de revenir aux fondements de l’organisation de notre Société.
Le premier argument en faveur de l’existence même de l’Etat républicain est de contrer la loi de la jungle, bref la loi du plus fort. Assurer la sécurité et l’égalité pour tous et non la liberté absolue de quelques-uns, telle est la définition d’un Etat républicain dans lequel s’est naturellement imposée pour le bien-être collectif la création des services publics.
Maintenant nous pensons que face à cette bataille qui est loin d’être terminée, il est nécessaire de poursuivre celle-ci.

 

Voici ce que nous vous proposons et soumettons à votre signature :

Le comité Roquebrun pour la défense et la reconquête des Bureaux de Poste de Monopole Public s’adresse aux élus et à la population du canton pour que soit présentée une candidature aux élections cantonales de mars 2011 d’un élu du département exprimant la nécessité vitale pour nos communes :
-     d’abrogation immédiate de la récente  réforme territoriale
-    d’abrogation  des lois de privatisation de La Poste, de France-Télécom, d’EDF… du maintien et la réouverture de tous les bureaux de poste avec leurs fonctionnaires là ou les communes en font la demande .
-    d’abrogation des directives postales européennes 
-    Rétablissement du monopole public de la  Poste
-    la garantie écrite du maintien du bureau de poste de Roquebrun
-    le rétablissement des communes et des cantons dans leurs compétences et le retour à la libre administration avec péréquation républicaine des subventions
-    plus aucune augmentation des impôts
-    rétablissement des dispositifs d’aide à l’emploi, aucun licenciement de personnel territorial.


Le comité Roquebrun pour la défense et la  reconquête des Bureaux de Poste de Monopole Public se réserve la possibilité de faire connaître cette résolution aux 8 000 élus signataires de sa proposition de loi.
 

 

Pour sa part, Maryse Launais, porte-parole du Comité, se propose de faire partie de la candidature aux cantonales comme  suppléante  ou titulaire.


Je rejoins le comité de soutien à cette candidature

NOM :
Prénom :
Adresse :  
E-mail : 
Téléphone :
Signature :
Qualité :

                                   
                                   


Premiers signataires : Launais Maryse porte parole du comité, Mouton-Gracy Chantal Vieussan, Mouton Jean-Claude Vieussan, Mc-Cormick Grace Retraitée Escagnès Roquebrun,, Launais Emmanuelle restauratrice Vieussan, Aznar Vincent retraité Roquebrun, Caillaud Pierrette  retraitée Roquebrun, Caillaud Francis retraité Roquebrun  Launais Marielle Roquebrun, Bouts Lola Roquebrun, Nava Lucien retraité Roquebrun, Puech Josepha retraitée Roquebrun,  Launais lenaick Roquebrun, Durand Stephane chauffeur Roquebrun, Caria Claude Laurenque Roquebrun, Gruet Monique Laurenque Roquebrun , Bouquain Maryse retraitée Roquebrun, Tarral Edouard retraité Roquebrun, Tarral Cécile retraitée Roquebrun  Alekan Jacqueline conseillère municipale de Corneilhan, Anders Michael militant POI de  St Pons- de-Thomières, Benoit Christophe militant  POI de  Béziers

Pour tout contact : Maryse Launais route de laurenque 34460 roquebrun
E-mail : launais.maryse@neuf.fr
Tel /fax : 0434330432 ; portable : 0682081983

 

 

 

Prochaine réunion :
vendredi 21 janvier à 18 heures
salle sous  l’office de tourisme sur l’esplanade de Roquebrun.
Vous pourrez rencontrer les membres du comité en diffusion
le vendredi 21 janvier dès 9h30 sur le marché de Roquebrun




Commenter cet article