Constitution du Comité - Déclaration - Appel repris par G.Schivardi

Publié le par comiteposte

Déclaration du Comité pour le Rétablissement des Bureaux de Postes de Monopole Public

  Réuni à Roquebrun à l'initiative du comité de défense de la Poste.

  « Nous sommes réunis ici à Roquebrun à l'appel du Comité de défense de la Poste, initiateur d'une manifestation le 10 octobre 2007 à la Sous Préfecture de Béziers. Nous sommes ici, parce que nous avons délibéré dans nos communes respectives en réunissant nos conseils municipaux, cadre de la démocratie communale. Nous avons délibéré dans le respect du mandat de nos concitoyens, qui sont attachés à la défense des services publics et de leur commune, qui sont particulièrement attachés à l'existence des bureaux de poste.

            Nos concitoyens nous l'expriment quotidiennement. Ils l'ont exprimé également à l'échelle du pays le 29 mai 2005, et ils l'auraient également exprimé face au traité de Lisbonne si on les avait consultés.

            Nous sommes réunis le 16 février 2008 et que voyons-nous ? Alors que la volonté de défendre les bureaux de poste est présente partout, la marche à la liquidation de ces derniers continue. C'est ainsi que le gouvernement s'apprête à appliquer la dernière directive européenne, liquidant le monopole pour les lettres de moins de 50 grammes, donc liquidant la péréquation tarifaire (prix du timbre),qui conditionne l'existence  des bureaux encore en place.

            Comment faut-il le comprendre en regard de nos revendications et notamment des bureaux de postes ?

-Cela ne veut-il pas  dire que le vote populaire du 29 mai 2005 est nul et non avenu ?

-Cela ne veut-il pas dire que les délibérations démocratiques dans nos conseils municipaux sont nulles et non avenues?

 Nous estimons que notre démarche représente la démocratie. Elle est donc légitime.

A ce jour,  sur les 120 communes que compte notre circonscription, 51 ont déclaré soutenir notre démarche et 22 conseils municipaux ont délibéré en demandant l'abrogation des directives postales européennes.

 

 

Pour nos communes nous renouvelons les doléances suivantes :

·     Roquebrun: maintien des horaires actuels du lundi au vendredi et la réouverture du bureau de poste le samedi matin.

·     Pailhes: nous exigeons un service de distribution journalier et non épisodique.

·     St-Nazaire de Ladarez: nous exigeons le retour à une annexe de la poste en lieu et place

       de l'agence postale  communale.

·     Caux : rétablissement du bureau de poste de plein exercice avec ujn bureau de poste

(chaque commune adhérente est invitée à complèter )

          

 Ce faisant, nous n'avons pas l'intention d'entrer en concurrence avec les associations représentatives des élus, mais nous voulons, sur cette revendication précise, que la démocratie soit respectée.

            Nous estimons devoir défendre pied à pied ce service public fondamental, qui nous vient du combat républicain le plus lointain. Et nous considérons, que les multiples démarches engagées par le comité de Roquebrun démontrent que la disparition de nos bureaux de postes n'est pas inéluctable. Et nous estimons dès lors qu'il faut réaliser l'unité des élus et de la population pour avoir en définitive gain de cause.

  Ainsi nous décidons :

1) de nous constituer en comité pour le rétablissement des bureaux de postes de monopole public.

2) de publier cette déclaration et de l'envoyer aux 340 maires de l'Hérault.

·     3) d'appeler les maires à délibérer comme l'ont fait les 22 premières communes et à nous faire parvenir si elles le souhaitent, leurs délibérations.

4) de demander aux députés de l'Hérault d'intervenir au parlement pour le rétablissement  du monopole public de la poste, pour l'abrogation des directives européennes. Nous nous adressons particulièrement au député Kléber Mesquida qui appuie notre présente réunion pour lui dire : « déposez un projet de loi à l'Assemblée Nationale rétablissant  le monopole public, contre les directives européennes, nous vous soutiendrons ! »

5) d'appeler , dans toutes nos communes,  la population  à  soutenir ces initiatives 

                                                                                          Fait à Roquebrun,

Le comité pour le rétablissement des bureaux de poste de monopole public :

Maryse Launais, porte parole du comité de défense du bureau de poste de Roquebrun, Marie Mas: ancien maire de St Nazaire de Ladarez, Monique Poux adjointe au sénateur -Maire de St Chinian, Francine Marty : Maire de Roquebrun, Guy Roudier, Maire de Pailhès, René Bernet : adjoint au Maire de Mons la Trivalle, Yves Gonzales : ancien conseiller municipal à Caux. Robert Tropéano, sénateur-maire de St Chinian, Jean Arcas, conseiller général et maire d'Olargues, Joseph Imbert, ancien maire d'Adissan, Christian Francès et le conseil municipal(19 conseillers) unanime de Cessenon sur Orb. Norbert Etienne, conseiller général et maire de Murviel lès Béziers. André Castel,ancien maire de Roquebrun .Pierre Capelli, ancien maire de St Jean de Fos, Henri Poumayrac, maire de La Caunette, Jean Pierre Pérez, maire de Vendres. Jean Martinez, maire de Caux. Gérard Marcouire, conseiller général et maire d'Olonzac. Jean Noël Landry, maire de Lézignan-la-Cèbe. Vincent Gaudy, maire Florensac. Jean-Pierre Rouanet, maire de Courniou.Robert Tailhades maire de Riols, Francis Barthes maire de St Jean du Minervois, Alain Ringal maire de Mons la Trivalle, Jean-louis Madalle maire de St Nazaire de Ladarez ,Philippe Vidal , maire de Cazouls lesBéziers, Philippe Huppé maire d'Adissan, Eric Paloc , maire de Vendemian, Ioseph Gomez, adjoint au maire de St Nazaire de Ladarez, Jean Aribaud, Maire adjoint de Riols, Jean-Pierre Thieule maire-adjoint de Castelnau de Guers, Richard Monedero maire de Vias, josiane Buchaca agjointe au maire de Vias, Jean-Pierre Pastre maire de Félines-Minervois, Stéphane Fresquet conseiller municipal de Roquebrun,Claude Carceller maire de MontpeyrouxJean-Luc Falip conseiller général et maire de St gervais sur Mare,Manuel Diaz conseiller général ancien maire d'Aniane,Evelyne Dacosta maire adjointe de AutignacJeanine Pons maire de Autignac, Gérard Cleizes maire de Montouliers, Robert Azais maire de St-Julien d'OlarguesGeorges Haon conseiller municipal à St Chinian,Bruno Demblemont conseiller municipal à Cazouls les béziers, Jean Pierre Berraud maire de St Martin de LarçonJean Paul Boltz maire de St Genies de Varensalet 13 conseillers municipaux ,Michel Bozzarelli conseiller général Béziers3,Henri Barthes maire de Nissan Les Enserunes, Jean-Charles Sers maire de Castelnau de Guers, Francis Galbe maire du Poujol sur Orb, Gérard Cabello maire de Montarnaud 

Correspondante : Maryse Launais, route de Laurenque 34460 Roquebrun

( 04.67.24.95.04.   P 06.82.08.19.83. mail :launais.maryse@neuf.fr        


*********************************************************************************************************************************** APPEL REPRIS PAR G.SCHIVARDI , MAIRE DE MAILHAC (11)  ET CONSEILLER GENERAL DU CANTON DE GINESTAS

Gérard Schivardi

Maire de Mailhac (11 120)

Conseiller général de Ginestas ( Aude)

Secrétaire national du Parti ouvrier indépendant, chargé des élus

                                                 Aux maires, conseillers généraux et municipaux,

                          "Il faut sauver le service public de la Poste"

                                                 Chers collègues,

               Je vous transmets la proposition de loi que vient de m'envoyer le   " comité pour le rétablissement des bureaux de poste de monopole public" , de Roquebrun, déjà contresigné par 217 élus de l'Hérault

              L’Assemblée Nationale

-  considérant que le service postal républicain de monopole public fondé sur la péréquation tarifaire constitue et donne corps au principe républicain d’égalité des citoyens en droit,

-  considérant que le droit à l’échange, à la correspondance et aux communications est un besoin vital qui  ne peut être soumis à des intérêts privés à but lucratif,

-  considérant qu’il revient à l’Etat républicain de se porter garant de l’exercice de ce droit,

 décide

 1.  d’abroger les directives européennes n°  97/60 CE et 2002/39/CE et de s’opposer par avance à l’application de la directive postale annoncée visant à livrer à la concurrence le courrier de 50 grammes et moins.

2.  de rétablir le monopole public d’Etat permettant de réinstaller partout où les communes en font la demande les bureaux de postes avec les fonctionnaires nécessaires garants de l’existence de ce  service public.

 

               Alors que les directeurs  de la Poste nous démarchent pour nous annoncer la fermeture de nos derniers bureaux de poste ou leur remplacement en agence postale au frais de la commune, le gouvernement annonce             le changement de statut de la  Poste en Société anonyme, par définition privée!    

              Tout le monde le sait:  la privatisation de la Poste, c'est à court terme la disparition de la distribution du courrier  dans nos villages. Quelle entreprise privée acceptera pour le prix d'un timbre d'aller  porter une lettre ou le          journal à une ferme isolée?

 Comment feront nos personnes âgées pour toucher leur pension une fois les facteurs disparus et  les bureaux      de postes déclarés " non rentables", fermés par la société anonyme ?

 De cela, la commission  de Bruxelles qui organise la privatisation de la Poste n'a que faire.

Mais nous, nous avons reçu le mandat  de la population de défendre le bureau de Poste et le service public qui garantit l'égalité en droit des citoyens.

              C'est pourquoi  je vous invite  à contresigner ce proposition de loi , à la faire signer par la population, à saisir vos députés et sénateurs pour qu'ils la déposent et le fassent voter.

              

Soyez assurés chers collègues de mes sentiments républicains les meilleurs.

                                                                                                                                    Gérard Schivardi

Pour toute correspondance: Gérard Schivardi mairie de Mailhac 11 120

 

 

Commenter cet article